Biographie

À l’âge acnéique Jean-François Vaissière, alias Jefferson Noizet, s’arme d’une guitare improbable. Il suit quelques cours à l’université vinylique des professeurs Woody Guthrie, Tom Paxton, Dylan et autres agrégés en folk. Pour fignoler son apprentissage, il s’initie au tricotage d’une six cordes, façon picking.

Premières compositions en français. Après quelques errances musicales il atterrit derrière le micro de radios toulousaines comme journaliste puis comme responsable promotion.

Sa passion pour la musique l’amène aussi à disserter sur le rock et le folk dans plusieurs parutions musicales notamment à Rock et Folk avec lequel il collabore pendant sept ans.

Premier album en 2010 « Carte de visite ». Sur un style américana-folk il pose ses textes en français. Pour le magazine Xroads l’album est « À ranger au rayon des meilleures surprises de l’hexagone ». Il transforme l’essai avec « Tous ces mots » en 2014. Suivra en 2017  « Danser sous la pluie ». À chacune des ses productions la critique salue ses textes « ciselés » et sa capacité de songwriter à allier langue française et musique d’inspiration americana avec titres tels que « Leila », « Plus de monnaie », « Quatre minutes avant le port ».

En octobre 2020 paraît le EP six titres « De la lune au soleil ». Avec ce quatrième opus le songwriter toulousain confirme les dires de la presse : « songwriter émouvant », « poète folk », « naturopathe de l’esprit ». Un lyrisme que l’on retrouve sur des titres comme « Fermer la porte », « Sous la lune », ou en encore la magnifique ballade jazzy « La passante du hasard »

Il est d’autre part l’auteur d’un recueil de nouvelles, « Chroniques du bord de Garonne… et d’ailleurs » paru en 2018 aux Éditions le Solitaire

http://www.ed-lesolitaire.com/a1-vaissiere.pdf