« Danser sous la pluie" sortie Septembre 2017


« Danser sous la pluie », le nouvel opus, est, encore plus que les deux précédents, centré sur la qualité de l’écriture. C’est un disque que l’on peut lire, comme un recueil de poèmes ou, plutôt de courtes nouvelles chaque chanson racontant une histoire que l’on peut visualiser…L’aspect musical n’a pas été négligé pour autant, qu’il s’agisse des melodies ou des arrangements superbes de simplicité épurée.
                    
Le cri du coyote


"Nous suivons ce chanteur atypique depuis quelques années déjà et le voici avec son surprenant troisième album… Raconteur d’histoires — en français dans le texte —, poète évocateur, naturopathe de l’esprit Jefferson Noizet s’est peu à peu muté en songwriter terriblement émouvant… Notons que même si cet opus donne clairement la priorité aux textes, notre homme a su s’entourer une nouvelle fois de cadors de la scène musicale d’ici. Un virage négocié avec maestria et que l’on salue Stetson bien bas ! "
                    Intramuros


"Avec son troisième album « Danser sous la pluie » Jefferson Noizet affirme une personnalité et une approche singulières de son art. Résultat d’un travail poussé sur les textes, la voix et qui multiplie les collaborations artistiques, cet opus aux accents Americana confirme ses talents d’auteur-compositeur dans un genre peu abordé par la scène musicale toulousaine."
                    La Dépêche du Midi. 


"Le talent transpire de tous les titres de ce bel album aux textes ciselés bercés de musique americana."
                     Le deblocnot